Le mode d’emploi pour faire un CV vidéo efficace

Le mode d’emploi pour faire un CV vidéo efficace

À l'heure où les recruteurs doivent éplucher de nombreuses candidatures, bien souvent similaires, le CV vidéo s'affirme comme une arme utile pour retenir l'attention et se démarquer. Mais pour qu’il soit efficace, faut-il encore que le candidat respecte un certain nombre de règles. Avantages et inconvénients du CV vidéo, choix du contenu, réalisation et envoi de la candidature : retrouvez nos conseils pour réaliser un CV vidéo qui fait la différence.


Le CV vidéo : bonne ou mauvaise idée ?


En 2020, le CV vidéo peut être une bonne idée pour se démarquer des autres candidats et trouver l’emploi de ses rêves. Toutefois, il n’est pas forcément adapté à toutes les candidatures, ni même à tous les profils.


Les avantages du CV vidéo


Plutôt que d'utiliser un modèle de CV professionnel, un certain nombre de candidats font désormais le choix de postuler en vidéo. Avec l'essor des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, le CV vidéo peut en effet remplacer le format papier traditionnel, d'autant plus qu'il offre certains avantages indéniables.




  • Jouer la carte de l'originalité : le CV vidéo est une arme redoutable pour se démarquer des autres candidats. Non seulement sa forme est plus originale que le CV classique, mais il montre également l'implication du candidat. Pourquoi ? Tout simplement car le CV vidéo demande du temps et de la préparation, signe que vous portez un réel intérêt à l'offre d'emploi.


  • Démontrer ses compétences : grâce au CV vidéo, vous pouvez vous présenter plus en détails au recruteur. Au-delà de votre personnalité et de votre façon de vous exprimer, ce support vous permet d'illustrer vos compétences. À titre d'exemple, vous pouvez alterner le français et l'anglais pour illustrer votre niveau de langues de façon concrète.


  • Retenir l’attention : un bon CV en 2020, c’est un CV qui retient l’attention du recruteur. Le format vidéo s’y prête particulièrement bien puisque peu de candidats l’utilisent. L’employeur a donc beaucoup plus de chances de se souvenir de votre candidature et, par conséquent, de vous recontacter.


Les inconvénients du CV vidéo


Malgré des avantages indéniables, le CV vidéo ne doit pas être utilisé à la légère. Il faut dire qu'il présente également des inconvénients, ce qui peut en faire un outil à double tranchant.




  • Avoir les compétences nécessaires : le premier inconvénient du CV vidéo, c’est qu’il demande un minimum de connaissances techniques. Il faut non seulement du matériel adapté (caméra, micro, éclairage, etc.), mais également des logiciels de montage et de compression pour un résultat optimal. Rien de pire qu'une vidéo mal cadrée, floue, avec un son de mauvaise qualité ou trop lourde pour être téléchargée facilement.


  • Être à l’aise devant l’objectif : l’aisance orale n’est pas forcément votre qualité première ? Dans ce cas, il vaut mieux ne pas utiliser de CV vidéo car le recruteur pourrait rapidement s’en rendre compte.


  • Justifier votre choix : l’utilisation d’un CV vidéo doit être pertinent. Dans le cas contraire, le recruteur pourra considérer qu’il s’agit d’un simple artifice. À titre d’exemple, un comptable ou un codeur n’auront pas vraiment de raisons de l’utiliser. Au contraire d’un commercial ou d’un vidéaste puisque le CV vidéo illustre l’une de leurs compétences, la qualité orale pour l’un, les compétences techniques pour l’autre.


  • Braquer le recruteur : le CV vidéo n'est pas forcément apprécié des employeurs, notamment car ils n'ont pas l'habitude de telles candidatures. Cela peut aussi être perçu comme un handicap, dans la mesure où il demande plus de temps pour être consulté et qu'il n'est pas possible de piocher rapidement les informations qui nous intéressent.


Les astuces pour bien préparer son CV vidéo


Tout comme pour la rédaction d’un CV « classique », le CV vidéo demande un minimum de préparation. Le plus important ? Choisir les informations que vous souhaitez aborder afin de pouvoir écrire le scénario de votre candidature. Pour y parvenir, plusieurs règles sont à suivre :



  • commencez par vous présenter brièvement (identité, métier et poste que vous visez) ;

  • soyez concis sur vos formations, le dernier diplôme obtenu suffisant généralement ;

  • énoncez les expériences professionnelles les plus pertinentes et apportez du concret (résultats obtenus, projets réalisés, niveau de langues, etc.) ;

  • réalisez des phrases percutantes, concises et, surtout, qui correspondent à la façon dont vous vous exprimez à l'oral ;

  • répondez aux principales interrogations du recruteur : qui êtes-vous, quelles sont vos compétences, que pouvez-vous apporter à l'entreprise et pourquoi souhaitez-vous la rejoindre ? ;

  • incrustez du texte abordant les points forts de votre candidature ;

  • tâchez de limiter la durée de votre vidéo à environ 2 minutes au maximum.


Une fois que le texte de votre CV vidéo est prêt, il convient de vous concentrer sur les éléments plus techniques. La forme étant tout aussi importante que le fond, vous devez vous assurer de plusieurs choses :



  • essayez d'être sobre et naturel, notamment dans votre tenue, car le format est suffisamment original pour ne pas avoir besoin d'en faire plus ;

  • optez pour un matériel de captage vidéo performant, une caméra sur trépied et un micro cravate de préférence ;

  • choisissez un lieu bien éclairé et calme pour tourner la vidéo ;

  • filmez-vous devant un fond neutre et uni, idéalement blanc ;

  • entrainez-vous à lire le scénario afin de paraître le plus naturel possible et d’utiliser la bonne intonation.


Nos conseils pour réaliser et envoyer votre CV vidéo


Votre CV vidéo est enregistré ? Avant de l’envoyer, vous devez vous assurer de plusieurs choses : est-ce qu’on vous entend bien ? La lumière est-elle agréable ? L’image est-elle fixe et de qualité ? Si les réponses sont positives, vous pouvez à présent passer au montage afin de couper les éventuels blancs ou hésitations, d'ajouter des incrustations (texte, schéma, animation, etc.) et de retoucher l'image ou le son si nécessaire. Pensez également à compresser la vidéo afin qu'elle ne soit pas trop lourde, sans pour autant trop nuire à sa qualité. Pour l’envoyer, vous avez alors deux solutions :




  • l’envoi par e-mail : vous pouvez envoyer votre CV vidéo par e-mail, à condition que le fichier ne soit pas trop volumineux. Cette solution n’est cependant pas préférable car vous pouvez difficilement envoyer une pièce-jointe de plus de 10 Mo, votre message risque de partir dans le courrier indésirable et le téléchargement de la vidéo peut prendre du temps au recruteur ;


  • la diffusion d’un lien : le mieux reste encore de télécharger votre CV vidéo sur une plateforme vidéo, à l’image de YouTube ou de Viméo. Il vous suffira ainsi d’insérer dans votre e-mail un lien vers votre CV, limitant le risque de spam et le temps de téléchargement.


Avant d’envoyer votre candidature, gardez cependant un élément à l’esprit : le CV vidéo ne remplace pas forcément un CV plus classique, ni même une lettre de motivation. L'idéal est donc de créer un CV en ligne, sur Express CV par exemple, et de le transmettre en même temps que votre CV vidéo. Le recruteur disposera ainsi de tous les éléments nécessaires pour apprécier votre candidature à sa juste valeur.