Les mad skills sur un CV : comprendre leur intérêt en 3 questions

Les mad skills sur un CV : comprendre leur intérêt en 3 questions

Après les soft skills et les hard skills, c'est au tour des mad skills de faire leur apparition sur les CV. Pouvant être traduites par « compétences folles », elles désignent tout ce qui fait votre originalité et votre différence. De plus en plus recherchées par les entreprises en quête de profils atypiques, les mad skills peuvent être un atout pour se différencier des autres candidats et prouver que vous n’avez pas peur de sortir du moule. Définition, exemples et utilisation : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les mad skills, ces compétences qui peuvent faire la différence sur votre CV.


Les mad skills : c’est quoi ?


Nous vous avons déjà présenté les hard skills et les soft skills les plus recherchées en 2020. Mais connaissez-vous les fameuses « mad skills » ? Alors que les « hard » désignent les compétences techniques (maîtrise d'un logiciel, niveau de langue, etc.) et que les « soft » font référence aux compétences comportementales (créativité, polyvalence, etc.), les mad skills illustrent, quant à elle, l'originalité et la singularité d'une personne. En vogue au sein de la Silicon Valley depuis peu, elles renvoient à ce qui démontre qu’un candidat est hors du commun ou « fou » : votre esprit décalé, votre côté atypique ou votre façon de penser « out of the box ».


Contrairement aux soft skills, les compétences folles n’ont pas forcément une utilité en entreprise. Mais elles sont néanmoins le signe que vous êtes différent des autres candidats. Mais quelles mad skills mettre en avant dans votre CV professionnel ? Toutes celles qui montrent votre atypisme : un parcours scolaire non linéaire, une passion peu commune, un revirement professionnel ou même la maîtrise d'une langue rare. Pour mieux comprendre les mad skills, illustrons-les à travers plusieurs exemples :



  • après 5 ans passés dans le marketing, vous avez décidé de consacrer un an à la poterie ;

  • vous parlez couramment le corse ou vous maîtrisez le grec ancien ;

  • après des études d’ingénieur, vous avez suivi une formation complémentaire de pâtissier ;

  • vous êtes jongleur, vous pratiquez le parachutisme ou vous êtes amateur de tricot ;

  • vous êtes vegan et engagé dans la défense de la cause animale.


Les mad skills sur le CV : pourquoi sont-elles recherchées par l’employeur ?


Mais une question se pose : pourquoi les mad skills peuvent-elles être utiles sur le CV ? Tout simplement car les entreprises ont désormais besoin de profils atypiques et originaux pour innover. À l'heure où le monde professionnel évolue de plus en plus vite - sous l'impulsion du numérique et d'une réglementation changeante -, l'atypisme est un facteur de renouveau au sein de l'entreprise. Voilà pourquoi ces compétences atypiques vont être principalement recherchées sur des CV en lien avec la création, l'innovation ou encore la recherche et le développement. Mais elles peuvent également constituer un élément de différenciation sur des profils plus « classiques » et vous permettre de vous démarquer d’autres candidats.


Au même titre que les soft skills, les mad skills dénotent de votre capacité à vous affranchir des règles. Vous savez adopter de nouveaux schémas de pensée, proposer de nouvelles alternatives et offrir une vision originale du travail. Alors certes, la pratique du parachutisme ou de la couture ne sont pas directement exploitables par l’entreprise. En revanche, ces compétences prouvent que vous êtes différents des autres collaborateurs, ce qui peut représenter une vraie force au moment où il est nécessaire d’avoir des idées nouvelles.


Les mad skills : comment les intégrer à son CV ?


Contrairement aux compétences techniques professionnelles, les mad skills peuvent être disséminées à plusieurs endroits sur votre CV. Dans la rubrique relatant votre parcours professionnel, n’hésitez pas à indiquer ces petites excentricités qui vous caractérisent : vous avez passé un CAP d’ébéniste après plusieurs années dans la communication, vous avez fait un an de césure pour travailler dans une ferme solidaire, vous avez quitté votre précédent travail pour vous essayer à votre passion, etc. Autant de particularités qui auront le mérite d’intriguer l’employeur et prouveront votre « différence ».


Sur le CV, les mad skills ont aussi toute leur place dans la rubrique formation. En plus de votre cursus classique, vous avez peut-être suivi des études moins académiques : l'école du cirque, des cours de comédie, une formation qui n'a rien à voir avec votre cœur de métier actuel, etc. Mais c’est principalement dans la section centre d’intérêts que vous pourrez plus facilement aborder vos compétences folles. Alors, profitez-en pour mentionner tout ce qui fait de vous une personne engagée, originale et passionnée : votre passion pour la danse country, votre appartenance à une association de protection des animaux, vos compétences en matière de restauration des objets anciens, votre maîtrise de la langue créole, etc. Des hobbies qui prouveront au recruteur que vous n'avez pas peur de découvrir de nouveaux horizons et que vous êtes en mesure de vous adapter à n'importe quel environnement nouveau. Et, une chose est sûre : votre CV ne ressemblera alors à aucun autre !


Besoin de conseils pour intégrer vos mad skills ? Sur ExpressCV, vous pouvez créer votre CV en ligne à partir de nombreux exemples de CV et profiter d’astuces personnalisées pour mettre en avant toutes vos compétences, aussi atypiques qu’elles soient.