Rédaction d’un CV : les erreurs à éviter

Rédaction d’un CV : les erreurs à éviter

Les recruteurs vous le diront, les erreurs sur les CV ne manquent pas. Entre une photo inadaptée, une présentation de mauvais goût ou des fautes : découvrez notre top 5 des erreurs à éviter lorsque vous rédigez votre CV.


Une photo pas professionnelle


Le saviez-vous ? Votre photo ne doit pas obligatoirement être présente sur votre CV. C'est d'ailleurs un conseil à suivre afin de limiter le risque de discrimination. Si vous décidez malgré tout de montrer votre visage, rappelez-vous d’une chose : il est préférable de ne pas avoir de photo sur son CV plutôt qu'une photo inadaptée.


Des fautes d’orthographe


Si de nombreux conseils doivent être suivis au moment de rédiger un CV, l’un est d’une importance capitale : le respect de la langue française. Pour les recruteurs, une faute d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe peut être rédhibitoire. Il est donc important de faire relire son CV par un parent ou un ami avant de l’envoyer.


Le même CV pour tous les recruteurs


C’est l’une des erreurs les plus fréquentes : envoyer le même CV à tous les recruteurs. Pour vous démarquer et montrer que vous accordez de l'intérêt à l'offre, il est important de personnaliser votre candidature. Sélectionnez les compétences qui ont un rapport avec l’emploi en question et tâchez de trouver un intitulé de CV qui correspond au poste à pourvoir.


Un CV avec des trous


Les recruteurs n'aiment pas les périodes non renseignées sur un CV et vont bien souvent imaginer le pire. Si vous avez élevé vos enfants, réalisé un tour du monde ou même fait du bénévolat, pensez tout simplement à le préciser. De même, il est important que votre CV soit actualisé, quitte à raccourcir le descriptif des premières expériences au profit des plus récentes.


Une présentation criarde


Pour se démarquer, de nombreux candidats jouent la carte de l’originalité. Mais qu’il s’agisse d’un CV professionnel ou étudiant, il est préférable de faire dans la sobriété (à l’exception des filières créatives). Trop de couleurs, une typographie fantaisiste, des encadrés en tout genre ou même des images : autant de pratiques à bannir.