Les modèles de CV
Le CV professionnel

Comment créer un CV professionnel ?

Un CV professionnel est la version évoluée du CV « standard », c’est-à-dire qu’il s’agit bien souvent d’un CV basique affiné, retravaillé, et repensé pour se faire au mieux voir par les recruteurs, et pour capter leur attention en une durée restreinte.

Le CV professionnel est comme une publicité de vous-même et de votre carrière, quand le CV basique ressemble davantage à une vitrine.

Le but du CV professionnel ? Vous vendre, et mettre en avant dans les mots, comme dans la présentation et le design, l’ensemble de vos qualités. Focus sur le CV professionnel et méthode pas à pas pour en créer un.

Comment créer un CV professionnel ? La plus-value du CV professionnel

Un CV professionnel est généralement destiné à deux profils d’employés : ceux qui ont beaucoup d’expérience et d’expertise dans un ou plusieurs domaines particuliers, ceux qui ont un profil atypique comme une fibre créative, une capacité rare, ou qui cherchent un emploi pas comme les autres (par exemple : galleriste, chanteur, sculpteur, dresseur de fauves, etc...).

Aussi, le CV professionnel est destiné à démontrer que vous jouez dorénavant dans la cour des grands, que vous savez être capable de grandes choses, et que vous comptez bien le montrer aux recruteurs, sans pour autant être présomptueux. Ce modèle de CV doit donc se démarquer par sa présentation structurée, par sa rigueur, par son design, et pour les profils atypiques, par son originalité.

Comment créer un CV professionnel ? Quelles rubriques y faire figurer ?

  • La rubrique « Objectif » : elle consiste à vous présenter brièvement et à expliciter que vous avez bien saisi tous les enjeux du poste. N’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la rubrique « Objectif ».

  • La rubrique « Formation » : celle-ci présente votre parcours scolaire. Vous devez y renseigner les différents diplômes obtenus, et les éventuelles préparations à des examens ou à des concours que vous avez effectuées, en précisant les dates, les établissements, et les mentions décrochées. Elle est à privilégier si vous n’avez encore que peu d’expérience professionnelle (moins de 10 ans). N’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la rubrique « Formation ».

  • La rubrique « Expérience professionnelle » : elle consiste à énumérer de manière chronologique ou thématique les différents postes que vous avez occupés, dans quelles entreprises, selon quels enjeux, et avec quels résultats. N’oubliez pas d’y apposer vos références, ou de les placer dans un petit encart au bas de votre CV. N’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la rubrique « Expérience professionnelle ».

  • La rubrique « Compétences » : extrêmement importante dans un CV professionnel, la rubrique « Compétences » décline en différents mots-clés vos aptitudes professionnelles et personnelles, c’est-à-dire votre savoir-faire (calculs différentiels, maîtrise de la suite Adobe, etc...) et votre savoir-être (résolution de conflits, empathie, capacités manageriales, etc...). N’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la rubrique « Compétences ».

Comment créer un CV professionnel ? Quelle forme pour un CV professionnel ?

Selon vos aptitudes et vos spécialités, il est indispensable d’adapter votre CV. Par exemple, si vous êtes diplômé de plusieurs masters, mettez la rubrique « Formation » en avant grâce à la présentation : plus centrale, avec des couleurs soutenues...

Si, au contraire, vous disposez d’une grande expertise professionnelle, alors ce sera la rubrique « Expérience professionnelle » qu’il faudra valoriser. De nombreux modèles de CV sur le net proposent des designs alléchants prompts à mettre en avant certaines qualités plutôt que d’autres. N’hésitez pas à vous en inspirer ou à en télécharger un.

Les titres, sous-titres, et catégories doivent être concis, lisibles, et donner envie au recruteur de voir le reste, c’est-à-dire que votre CV ne doit pas être « fouillis », tout doit être clair, et le lecteur doit pouvoir se référer facilement à une rubrique qui l’intéresse plutôt qu’à une autre.

Enfin, un CV professionnel de débutant ne doit faire qu’une page A4, par contre le CV d’un professionnel chevronné avec 15 ou 20 années d’expérience peut sans problème mesurer 2 pages.

Comment créer un CV professionnel ? Nos astuces pour un CV sans faute !

S’il est interdit aux recruteurs de demander une photo sur le CV des candidats, l’ajout de votre portrait est néanmoins conseillé. Effectivement, les recruteurs préfèrent mettre un visage sur un profil.

Et même si ce n’est pas toujours juste pour tous, c’est pourtant la réalité. Alors, ne vous tirez pas une balle dans le pied, et donnez-leur une photo de vous (en général en haut à droite, en haut à gauche, ou en haut au centre).

Si vous postulez pour une offre dans la création, vous pouvez également apposer un dessin de vous, souvent réalisé par vos soins, ou par ceux du logiciel que vous maîtrisez le mieux.

image description

Utilisez des mots-clés percutants, bien visibles aux yeux du recruteur, et surtout à ceux des logiciels que certains cabinets de recrutement utilisent pour scanner les CV sans avoir à les lire, en cas de forte demande. La machine captera les mots, et vous pourrez ainsi peut-être prétendre à un entretien.

Marc, recruteur.